Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 08:46
Hé oui les amis, toutes les bonnes choses ayant une fin, il nous a bien fallu conduire non stop pendant 4 jours pour enfin arriver dans le Queensland et boucler notre rodéo du désert. McKinnon, notre fidèle compagnon, aura bien assuré les 7000 km parcouru sans encombre, sans tamponner un kangourou et sans éclater de pneu sur l’asphalte bouillonnante du désert centre-australien… Nous sommes donc arrivés à Townsville [alias Ville-ville, ils sont cons ces aussies] le 5, avons profité allègrement de la plage et de nos derniers jours avec Ingmar, tout cela au bord de la mer de corail, chaude et turquoise; de quoi vous faire oublier bien vite la nostalgie du désert… Après quelques jours de repos bien mérités (bah, oui, 1 mois de vacances, c’est dur, on n’est plus habitués nous!) on a dû se résoudre à abandonner Ingmar dans son camping luxueux (comprenez: payant, avec douche, du luxe après un mois de camping sauvage). On s’est même fait un petit resto sympa, juste après que Jenny se soit fait arrêter par les flics, avec les sirènes et les gyrophares… rien de grave, juste un petit sens interdit pas totalement interdit…après deux trois explications et un test d’alcoolémie, on est repartis tranquilles… La larme à l’œil, nous avons repris la direction du sud, dans l’idée de trouver un boulot… Après quatre jours de recherches intensives, et après s’être faits renvoyer bouler par pleins de bouseux australiens, on a fini par trouver un backpacker qui nous a trouvé un boulot à chacun. Nous sommes donc depuis mercredi 16, membres actifs du club des fermiers bouseux du Queensland… On est donc logés à Bowen (ou Bowenwood, le petit surnom que les locaux se donnent, vu que le film Australia, avec Nicole Kidman a été tourné ici; mais quand on voit la tronche de la ville, on peut appeler ça Bouseuxwood), dans un backpack luxueux (à $200 la semaine par personne, il peut!), avec piscine géante, taxi pour aller au travail (à la ferme, la classe!), et surtout, la raison pour laquelle on est là: travail! Quand on désespérait de trouver quelque chose, on avait songé au wwoofing, qui compte aussi pour le visa. Il s’agit d’un échange de service entre fermiers et backpackers, on travaille gratos pour eux quelques heures par jour et ils nous logent et nous nourrissent. Du coup, même si on sait qu’on se fait un peu arnaquer par l’auberge où on loge, au moins, on gagne un peu de sous, ça servira toujours un jour ou l’autre. Pour l’instant, Sam travaille comme ramasseur de pastèques, et il bronze à vitesse grand V, et Jenny trie des poivrons dans un centre de… tri, bah oui. C’est pas super marrant mais c’est 7j/7, 10h par jour pendant 3mois, ce qui veut dire: deuxième visa (presque) garanti pour tous les deux. C’est cool de s’installer à nouveau quelque part, de poser les bagages, même si la tente nous manque! Dans la chambre, on est avec deux autres couples, des italiens super sympas avec qui on s’entend super bien et qui nous apprennent l’italien… A force de se réveiller à 3h du mat à grand coups de « Mamma mia bellissima puta merda », dans deux semaines on est trilingues! Parle italiano bene? no capito niente! Finalement on n’aura pas seulement progressé en anglais durant ce voyage, mais maintenant on a des bases en hindi, hollandais et italien, c’est cool non? Sur ce, on vous souhaite une bonne fête de la musique, et on vous donne des news bientôt, à ciao bon dimanche!
Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
<br /> <br /> Coooool ^^ !<br /> <br /> <br /> Content que votre "ballade" se soit bien passée. On voit que vous vous en tirer toujours aussi bien et ça continue à faire plaisir !<br /> <br /> <br /> Bon pour nous, c'est retour sur cholet pour les vacances, je m'en vais bosser à glisséO pour 2 mois.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Allez grosse bisouille<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> Hi les Loulous, c'est cool de se retrouver dans les pastèques, on en oublie même son père pour lui souhaiter une bonne fête....m'en fou, dimanche je saute à l'élastique pour fêter ça ! j'aurai<br /> une petite pensée pour vous tiens. Allé, bons spaggetti ravioli et toutiquanti. daddy<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre