Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

"La France, le plus beau pays du monde..." Ah, qu'ils sont chauvins ces français! Car ici, au pays des kangourous, des déserts de sable rouge et des plages de sable blanc, on ne voit pas la France du même oeil... Et qu'ils enjolivent par ici, et qu'ils rabaissent par là, voici donc une liste des jolis clichés qui entourent le pays des droits de l'homme et du saucisson...



S'il y en bien un qui nous colle la honte internationale, c'est bien lui: --> Nicolas Sarkozy!
Les Aussies croyaient pourtant qu'anti-américains comme nous le sommes, nous n'allions pas imiter leur modèle et élire un président un peu bêta...


o Lu dans le journal "MX", le 10 Novembre:
"Sarkozy photo, ébrêchant la vérité; Le président français Nicolas Sarkozy a été accusé de réinventer l'histoire après avoir posté sur facebook une photo de lui ébrêchant le mur de Berlin, le 9 Novembre 1989. La photo, postée par Sarkozy dimanche, montre un jeune Sarkozy prenant ce qui semble être un petit morceau du mur le jour où il est tombé. Le problème est que le conseil officiel a annoncé que Sarkozy, alors maire de Neuilly, était ce jour à Paris pour célébrer l'anniversaire de Charles De Gaulle. Il aurait pû être à Berlin, au plus tôt, le 11 Novembre. Dans le texte qui accompagne la photo, Sarkozy dit qu'il est arrivé à Berlin ouest le 9, et qu'il a traversé vers l'Est, où il a ébrêché un bout de mur. "La nuit a continué  dans un enthousiasme général", dit le post. "La réunion du peuple allemand signe la fin de la guerre froide." En 1989, Sarkozy avait 34 ans et était le premier officiel du RPR, le parti conservateur français. En tant que tel, ses mouvements étaient déjà suivis et bien documentés - un fait qui, semble-t'il, s'est échapé de sa mémoire."

Si c'est pas classe, ça, pour un président!


o  Entendu, de Ray, mon patron au restaurant italien, le 20 Novembre:
"Mais en fait, vous les français, vous venez ici parce qu'en France il n'y a plus de boulot, le président les donne tous à ses amis ou à sa famille? Il n'est pas très populaire, j'ai l'impression..." Donc je répond que non, effectivement, il n'est pas très populaire, et il dit: "Bah, nous, ici, tout ce qu'on sait de lui c'est qu'il a une femme belle, chanteuse et scandaleuse, qu'il mène une vie à l'américaine, qu'il a essayé de donner un super job à son idiot de fils et qu'il ment pour se faire valoir... Mais pourquoi les français l'ont ils élu?" Euh... Bonne question! 





Pour les habitants d'un pays plus grand que l'Europe, il est un peu difficile de s'imaginer les pays à une si petite échelle... Quand une cliente du resto me demande d'où je viens, car elle connaît bien la France, je réponds Nantes (faut pas pousser quand même...) et elle me dit "Ah, oui, c'est vers Nice?" "euh..."

Pour eux, il n'est pas imaginable que nous les européens, aussi voisins que nous le sommes, ne nous comprennions pas. C'est sûr que leurs plus proches voisins parlent la même langue, et que les seuls qui parlent une autre langue dans des milliers de km à la ronde sont... les japonnais? Du coup, ils croient que l'Europe est un beau pays où tout le monde s'entend à merveille... Un jour, au resto, l'autre serveuse cours vers moi, toute contente: "va donc servir cette table, ils sont français". Evidemment, je me méfie un peu devant cette table de géants blonds... Je leur propose des boissons, et écoute avidement leur discussion: des allemands ou hollandais (ou suédois... ou suisses... ou norvègiens...), enfin, pas des français, quoi. Je le dit à heidi, ma collègue, un peu déçue, et elle me lance "bah, c'est pareil, nan? vous parlez pas tous la même langue?" je lui explique que la plupart des langues européennes ont les mêmes racines, mais que je n'y comprends pas un mot à l'allemand, et elle me dit, incrédule: "oui, mais sans parler de maîtriser leur langue, je pensais que vous pouviez communiquer!" bah, oui, je peux, mais... en anglais, comme avec tous les autres clients du resto en fait...


Partager cette page
Repost0